21/07/2022

Majoration exceptionnelle d’indemnités notamment du travail de nuit

Un arrêté du 12 juillet (Journal Officiel du 14 juillet entérine la majoration de certaines indemnités horaires dans les établissements. Le texte prévoit le doublement des indemnités horaires pour travail normal de nuit, entre 21 heures et 6 heures du matin, qui passent de 0,17 euro à 0,34 euro. Les taux des première et deuxième majoration pour travail intensif sont également concernés : le premier passe à 1,80 euro, contre 0,90 euro en temps normal, et le second, à 2,52 euros, contre 1,26 euro.

Ces dispositions, valables de manière rétroactive du 1er juillet jusqu’à fin septembre, ne s’appliquent qu’à la fonction publique hospitalière. Sont concdernés les infirmiers et aides-soignants ainsi que les services de pharmacie, les sages-femmes ou encore les personnels concourant aux soins dans les services d’admission d’urgence et les services mobiles de secours d’urgence.

L’Arrêté du 12 juillet