02/11/2020

Le Collectif Inter Blocs réclame des masques FFP2 pour les Ibode

Alors que la deuxième vague du Covid-19 sévit sur l’ensemble du territoire, les infirmiers du collectif se mobilisent devant la justice pour obtenir une garantie : disposer de masques FFP2 pour les Ibode. Le point avec Grégory Chakir, porte-parole du CIB.

Espace infirmier : Votre avocat vient de déposer une série de référés auprès de tous les tribunaux administratifs. Pour quelle raison ?

Grégory Chakir : Depuis début septembre, la seconde vague du Covid-19 a débuté. Pour l’affronter en toute sécurité au sein des services hospitaliers, nous voulons connaître l’état des stocks de protection et le matériel qui peut être mis à notre disposition car nous nous sommes rendu compte que dans de nombreux blocs opératoires, il manque des masques FFP2. Si certains établissements ont commencé à s’en doter, d’autres sont toujours confrontés à une pénurie. L’objectif avec les référés est donc de faire la lumière sur la situation.

Les Ibode sont-ils prioritaires pour l’obtention de ces masques ?

Pour le moment, les recommandations ministérielles sur l’usage des masques FFP2 exclues les Ibode. Elles précisent que ces masques doivent être prioritairement attribués aux patients Covid positifs et aux médecins et infirmiers anesthésistes qui réalisent des actes à risque. Les Ibode ne sont pas prioritaires car ils ne réaliseraient pas d’actes à risque. Nous ne sommes pas d’accord, surtout que la transmission du virus par voie aéroportée est avérée. D’où nos référés, qui s’appuient sur le principe constitutionnel de précaution. En protégeant les soignants, nous protégeons aussi les patients. Nous ne devons pas être un vecteur du virus. Aujourd’hui, nous sommes contraints de saisir la justice alors que la santé devrait être une priorité.

Vous l’avez d’ailleurs déjà fait…

En effet. En mai, nous avons mis en demeure 32 directions hospitalières. Nous avons ciblé les directions car elles sont responsables des stocks de protection dans les établissements hospitaliers. Elles ont une obligation de moyens et de sécurité vis-à-vis des soignants. Nous leur avions laissé huit jours pour nous fournir des masques FFP2. À cette période-là, il n’y avait pas encore de test et les masques étaient rationnés, voire sous clé dans les bureaux des cadres pour n’être distribués qu’aux services en tension. Comme les établissements n’ont pas répondu sous huit jours, nous avons saisi les tribunaux pénaux pour porter plainte, ce qui a débouché, à Toulouse et à Paris, à l’ouverture d’une enquête judiciaire. Nous avons déjà été auditionnés et d’autres auditions vont avoir lieu. Nous espérons que d’autres enquêtes vont être ouvertes. Notre objectif est de comprendre les problématiques et les responsabilités engagées. Nous avons été exposés, contaminés, et les patients aussi. Les graves manquements doivent donc être résolus. Nous avons d’ailleurs également déposé une plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui.

Propos recueillis par Laure Martin

Les dernières réactions

  • 02/11/2020 à 18:03
    Dag
    alerter
    Bonsoir

    La situation que subissent les soignants depuis des années est tout simplement scandaleuse et indigne d'un pays comme La France.

    2020 aura été le summum, où des soignants risquent leur vie au quotidien, faute de matériels adéquats (pas assez de masques FFP2, pas de blouses adaptées, pas assez de gants, pas assez de respirateurs, pas assez de médecins spécialisés ce qui déstabilise toute la chaine du soin, pas assez d'AS la DGOS souhaitant les former en 15 jours top chrono c'est parti les amis, pas assez d'IDE en réa avec des formations de 7H, 7H bordel pour des IDE allant bosser en réa alors qu'il faut minimum 6 à 12 mois de formation continue pour y travailler , selon qu'on soit AS ou IDE !!!)

    2020 est une année très sombre pour les blouses blanches. Ce qui se passe actuellement est Historique, pour de très mauvaises raisons.

    Soutien aux IADE, IBODE, IDE, AS, Kiné, Sages-femmes, internes, médecins, ASH, Ergo, Pharmaciens qui sont en train de vivre un cauchemar !
  • 03/11/2020 à 08:24
    alerte
    alerter
    je crois que j'ai déjà entendu des discours démagogiques mais là Dag vous êtes un ou une champion(ne) que de désinformation dans votre discours
  • 03/11/2020 à 13:23
    Dag
    alerter
    Bonjour Alerte,

    Je commence par des salutations car il est d'usage en France de saluer son interlocuteur avant de lui adresser une réponse.

    Vous avec décidé d'adopter une posture agressive à mon égard, pour ne pas dire insultante. Je vais pour ma part aller au-delà de votre attaque ad nominem et vous répondre par des faits et uniquement par des faits :

    1/ concernant les aides soignants : je vous invite à consulter le site du CEFIEC et notamment le communiqué du 15 octobre 2020. Le CEFIEC se scandalise de la proposition de la DGOS qui propose de former des AS en 15 jours.

    2/ Concernant les IDE en réa : je vous invite à vous rapprocher du Comité inter urgence et du CIH qui sont scandalisés sur les conditions de formation des IDE qui vont devoir être formé en urgence faute d'anticipation des pouvoirs publics.

    3/ concernant le mal être de ma plupart des soignants : je vous invite à vous rapprocher du SNPI qui évoque dans ses alertes que 30% abandonnent la profession d'IDE après 5 ans d'exercice.....non mieux allez interroger les soignants directement !

    4/ concernant le manque de matériel : expliquez moi alors pourquoi des médecins, des associations d'infirmiers ont déposé des plaintes devant les juridictions ? Expliquez moi pourquoi des soignants en 2020 ont lancé une campagne de communication visant à être à poil , au sens propre du terme ?

    Je pourrai poursuivre et rentrer dans votre jeu. Malheureusement pour vous, j'ai un minimum de savoir-vivre.

    Par conséquent, vos propos m'imposent à ne pas en dire davantage car je trouve votre réponse insultante à mon égard.

    Vous souhaitant une excellente journée.
  • 04/11/2020 à 07:59
    alerte
    alerter
    votre réponse confirme ce que je pense
  • 05/11/2020 à 08:52
    Dag
    alerter
    Bonjour

    Qui etes-vous pour me manquer de respect comme vous le faites ? Que puis-je faire pour vous aider ?

    ?????

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...