06/07/2020

Les Français favorables à l'élargissement des missions des infirmières

Le prestataire de santé à domicile Timkl a réalisé une enquête avec l’institut de sondage CSA research, sur le lien des Français avec leurs professionnels de santé de proximité post-confinement. Nombreux sont ceux à encourager un élargissement des missions des IDE. Le rôle de conseil en santé des pharmaciens est également plébiscité.

Les pharmaciens et les infirmières ont eu un rôle important dans le conseil et l’accompagnement au quotidien durant la crise sanitaire du Covid-19 d’après les Français interrogés(1) pour l’enquête. À titre d’exemple, 77% d’entre eux estiment que les infirmières ont été au cœur du dispositif d’accompagnement durant la crise sanitaire, à 12 points seulement des médecins (89%). Cette perception atteint 71 % pour les pharmaciens.

Le sondage dévoile également qu’une grande majorité des personnes interrogées souhaitent maintenir la même fréquence de demande de conseils en santé auprès de leurs pharmaciens et qu’aujourd’hui, presque un Français sur cinq souhaite se tourner vers eux en cas de besoin de conseils ou d’un accompagnement sur leur pathologie, hors diagnostic, davantage que vers les infirmières (1%). « Nous ne sommes pas surpris par ce résultat, car les pharmaciens sont plus connus de la population que les infirmières libérales, souligne John Pinte, vice-président du Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil), partenaire de Timkl. Nous intervenons sur la part de la population qui est dépendante, le reste des Français ne pensent pas nécessairement à nous. Pour nous donner plus de visibilité, il faut nous donner plus de compétences. »

Les Idel plus disponibles que les médecins

Les patients semblent accorder toute leur confiance à l’équipe de soins primaires composée du triptyque médecin, infirmière et pharmacien d’officine, pour les accompagner et sécuriser leur parcours de soins. Ils souhaitent cependant que les compétences des médecins en matière de conseils et d’accompagnement soient davantage transférées vers les pharmaciens et les IDE (respectivement 76% et 78%). La disponibilité des professionnels de santé est l’une des raisons : les Français sont 55% à estimer que les infirmières sont plus disponibles que les médecins, 42% à trouver qu’elles sont plus proches de leurs patients et plus d’un tiers les jugent plus à l’écoute.

Transferts de missions

De fait, plus de trois Français sur quatre sont favorables au transfert de certaines missions des médecins vers les professionnels de proximité. Le sondage met en lumière que, « dans un contexte où le nombre de malades atteints de maladies chroniques ne cesse d’augmenter, notamment en raison des ruptures de soins pendant la crise sanitaire, compter sur plusieurs figures médicales de proximité s’avère fondamental pour les Français interrogés ». « La crise que nous traversons met en exergue la place des Idel dans le système de santé, ce que confirme ce sondage, rappelle John Pinte. Nous réclamons depuis un moment un élargissement de nos compétences, plus d’autonomie. Il faut que les politiques entendent les résultats de ce sondage et cette volonté des patients. » Prévention, vaccination, suivi du patient chronique, renouvellement de traitements, sont autant de domaines pour lesquels le Sniil revendique plus de compétences pour tendre vers de nouvelles missions des Idel et fluidifier celles qu’elles remplissent déjà au quotidien.

Laure Martin

1- Un échantillon de 1003 individus représentatifs des Français âgés de 18 ans et plus a été interrogé en ligne sur panel du 12 mai au 14 mai 2020.

Les dernières réactions

  • 09/07/2020 à 20:07
    betadine
    alerter
    élargir les compétences pourquoi pas mais n oublions pas les taches premières de l IDE qui ne sont pas toujours bien exécutées.......l infirmière n est pas un PETIT MEDECIN !!!!!
  • 09/07/2020 à 23:03
    Natsoleil
    alerter
    Merci pour ce compliment betadine!!! Quelle tâche première l'infirmière n'est oas bien exécutées???
    Il n'y a aucune concurrence avec les médecins mais ne réduisons pas encore les infirmières à des...tâches et cessons de les exécuter
  • 09/07/2020 à 23:29
    Pepette 75
    alerter
    On peut avoir fait des formations validant des compétences en pathologies chroniques sans être un petit docteur et apporter du savoir être et du savoir faire aux patients avec l'expérience. ...c'est une idée en addiction de 46 ans qui vous le dit avec 20 ans de service
  • 10/07/2020 à 14:08
    betadine
    alerter
    avoir plus de responsabilités tout à fait d accord !mais il faudrait que les actes infirmiers actuels soient effectués avec sérieux par CERTAINS professionnels...une minorité peut étre mais c est encore trop!! exemple:IDEL qui poursuit une prescription malgré de gros effets secondaires chez sa patiente de 90 ans..............En clinique: laminectomie: L4 L5 retour chambre 16 h ensuite plus de surveillance avant 21 h!!!!!! personne de 70 ans avec des antécédents cardio.. (personnel au complet)
  • 11/07/2020 à 14:48
    De Valery
    alerter
    Bonjour Betatine,

    Je partage totalement votre avis. Avant d'envisager un transfert des tâches, l'IDE se doit de maîtriser ses compétences.

    Vous citez les IDEL. Si la plupart sont compétentes, en tant que membre d'une association de patients, je peux vous citer une liste d'IDEL qui refusent de faire les toilettes et préfèrent effectuer des piqûres, des pansements et la gestion des médicaments.

    Concernant le transfert des tâches, qui dit transfert dit responsabilités. Un médecin n a rien à voir avec un IDE, ce n'est pas la même formation, ce n'est pas le même niveau ni la même expertise.

    Oui pour le développement des PA mais avec une sélection drastique. Seuls les meilleurs IDE devraient accéder à ce champ de compétences (voir le cas des IADE dont l'exercice constitue réellement une pratique avancée)

    Il suffit de voir certains infirmiers en santé au travail (Une minorité heureusement) qui se prennent pour des médecins . Je les invite à rester à leur place sous peine de poursuites judiciaires en cas d'erreur grave .

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...