04/05/2020

Du Kilimandjaro aux urgences : le quotidien d’une infirmière en image

France 3 diffusera ce soir « À bout de souffle », un documentaire sans Jean-Paul Belmondo ni Jean Seberg, mais qui plongera les téléspectateurs dans la vie de Vanessa Morales, infirmière et athlète de haut niveau. Un aperçu du quotidien des soignants en lutte contre l’épidémie.

Il faut être sacrément gonflé pour donner à un film sur le Covid le titre d’un classique du cinéma français. Et justement, Vanessa Morales et Patrick Foch ne manquent pas d’air. La première est infirmière et sportive de haut niveau, le second est réalisateur. Ensemble, ils ont réalisé À bout de souffle, un documentaire qui sera diffusé ce soir sur France 3 (1). On y suivra le combat quotidien que livrent contre le coronavirus Vanessa et ses collègues des urgences de la clinique d’Occitanie, en région toulousaine.

Il faut dire que le personnage principal de cette histoire n’est pas une infirmière comme les autres : elle pratique la course à pied en haute montagne. Elle a par exemple en septembre dernier fait une tentative de record (non homologué) sur le Kilimandjaro, en Tanzanie. « Quand le confinement est arrivé, je venais de signer un contrat semi-professionnel, et j’avais deux choix, détaille la sportive. Soit je montais m’entraîner tant bien que mal en altitude, malgré les restrictions. Soit je me mettais à temps plein à la clinique, au risque de perdre en performance. »

Une caméra pour compagnon de confinement

Le choix a été vite fait, raconte-t-elle, mais il a eu d’importantes conséquences émotionnelles. « Je suis partie habiter à 500 mètres de la clinique, et je n’ai pas vu mon fils depuis des semaines, explique l’infirmière. J’ai appelé Patrick Foch, qui m’a déjà suivie dans d’autres projets, je lui ai dit que c’était très dur, et il m’a proposé de me confier une caméra. » Vanessa s’est donc mise à filmer son quotidien. Résultat : une immersion totale dans la vie d’une infirmière par temps d’épidémie.

Dans sa voiture, sur son chariot de soins, sur la table du petit-déjeuner ou à côté de son tapis de course, la caméra est en effet devenue l’indispensable compagnon de l’athlète en cette période difficile. Elle suit leur difficile adaptation au matériel et aux tenues de protection, partage leurs rires et leurs angoisses, accompagne leurs plannings de crise… « Tous mes collègues ont aimé cette idée, la caméra est un peu devenue notre mascotte », sourit Vanessa.



Le soin, un sport d’endurance

Bien sûr, il y a eu des moments difficiles. « Au départ, on avait l’impression de ne rien maîtriser, se souvient l’infirmière. C’est une maladie qui va très vite, on a vu des patients décompenser très rapidement. » Son expérience sportive l’a-t-elle aidée à surmonter les pics d’adrénaline dus à la pandémie ? « Si je devais faire un parallèle avec mon sport, ce serait plutôt l’endurance, ce sont des jours et des jours à soigner sans s’arrêter », répond-elle.

À tel point que la fatigue a parfois pu, comme en course, lui faire perdre sa lucidité. « Je me rappelle d’un jour où j’allais entrer dans le box d’un patient sans masque, et c’est une collègue qui a dû m’arrêter pour me dire que je n’étais pas protégée », se souvient-elle. Reste que la pandémie est une épreuve qui a plutôt renforcé l’équipe. « Ça nous a soudés, nous n’avons pas eu d’arrêt maladie pendant cette période, c’est un peu notre fierté », glisse la coureuse.

Heureusement, tout a une fin. Après l’épidémie, Vanessa reprendra le chemin des sommets… mais pas comme avant. « J’avais le projet de faire un tour d’Europe et de courir sur les plus hauts sommets du continent, confie-t-elle. Malheureusement, on ne sait pas quand on pourra se déplacer à l’étranger, je vais donc me projeter sur des sommets français. » Une petite déception, donc. Mais quand elle pourra de nouveau courir, nul doute que Vanessa sera rechargée à bloc !

Adrien Renaud

1- Diffusion à 23 h 15 sur France 3 Paris Île-de-France, France 3 Occitanie et France 3 Bourgogne-Franche-Comté. En replay dès le 5 mai sur le site de France 3 régions.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...