(Publicité)
 


18/12/2018

FNI : Daniel Guillerm prend la tête du syndicat

Lors de son congrès annuel, du 11 au 13 décembre, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) a renouvelé son conseil fédéral et élu son nouveau président. Après douze ans à la tête du syndicat, Philippe Tisserand laisse la place à Daniel Guillerm, jusqu’alors vice-président. Entretien avec le nouvel élu.

Espace infirmier : Dans quel contexte avez-vous été élu à la présidence de la FNI ?

Daniel Guillerm : Le président sortant, Philippe Tisserand, a décidé de ne pas se représenter à la présidence de la Fédération. Dans la mesure où j’étais dans la possibilité d’assurer une continuité avec la politique fédérale que j’ai partagée avec lui pendant onze ans, il m’a paru naturel de proposer ma candidature.

E. I. : De nouveau un homme à la tête du syndicat…

D. G. : Dans la composition de mon bureau, j’ai veillé à ce qu’il y ait de nouveaux administrateurs, notamment des jeunes, et qu’il y ait une forme de parité. Ainsi, à chaque poste clé, il y a une femme et un homme en binôme : une vice-présidente, une secrétaire générale, et une trésorière générale adjointe.

E. I. : Quels sont vos objectifs avec cette mandature ?

D. G. : Je l’ai dit aux représentants des tutelles lors du congrès de la FNI : si nous voulons relever le double défi de l’explosion des maladies chroniques et du vieillissement de la population, nous devons reconcentrer certaines dispositions sur le trinôme médecin, infirmier, pharmacien. Il faut que ce soit inscrit dans la loi.

E. I. : Quelles sont les autres pistes sur lesquelles vous souhaitez travailler ?

D. G. : Le virage ambulatoire ! Les infirmières libérales veulent avoir la possibilité de réaliser les missions assignées dans ce cadre. Cela repose sur la création d’actes nouveaux et l’octroi de prérogatives que nous n’avons pas… Par exemple, dans la prise en charge des maladies chroniques, les Idel pourraient décharger les médecins de certaines tâches sur protocolisation, hors article 51 qui repose sur des expérimentations.

Propos recueillis par Laure Martin

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...