Objectif Soins n° 270 du 01/09/2019

 

Éthique

Benjamin Bekono Obama  

En fonction de circonstances singulières, la vérité s'illustrera comme une bonne ou une mauvaise nouvelle, heureuse ou douloureuse. Or, le milieu de soin s'affirme comme le lieu même où se découvre la personne dans sa pure vulnérabilité. Et pourtant, quelque vulnérable qu'elle soit face à la maladie, la personne demeure avant tout un être d'une dignité intangible. Comment donc manager cette vérité douloureuse, tout en ménageant la vérité de la personne qui se joue dans sa dignité ? Toute vérité est-elle alors bonne à dire en milieu de soin ?

Dans la philosophie grecque antique, l'aletheia, ou « dévoilement », désignait une vérité autoréférentielle portée par une autorité magico-spirituelle. Toutefois, avec le concept veritas, Thomas d'Aquin définit la vérité comme « adéquation de la chose à...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne