Objectif Soins n° 257 du 01/06/2017

Ressources humaines

Marie Luginsland  

Remplacer un cadre demande de réels efforts d’anticipation. Qui ne sont toutefois pas toujours suffisants… Aléas, accidents, pathologies graves, burn-out peuvent entraver toute anticipation. Difficile dans ce cas de couvrir un besoin instantané si ce n’est en recourant à des contrats à durée déterminée. Mais, attention, les candidats sont rares et les établissements doivent faire preuve d’ingéniosité pour recruter de tels profils. À moins de faire appel à des cabinets spécialisés.

Remplacer un cadre au pied levé, c’est rechercher la perle rare qui, en moins de quinze jours, aura saisi toutes les dimensions de son poste, y compris les données historiques du service et de l’établissement. Le temps est en effet compté sur des postes à durée déterminée de trois à...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...