Objectif Soins n° 215 du 01/04/2013

 

Droit

Gilles Devers  

La surveillance infirmière est un classique de la responsabilité, et la jurisprudence, loin de tout esprit de système, procède à un examen très attentif des circonstances de fait pour déterminer les contours de la faute infirmière dans la surveillance qui lui incombe.

En la matière, les affaires sont variées. L’examen rigoureux permet de mettre en lumière si faute il y a eu dans la surveillance, rôle propre infirmier. Voici l’examen de dix décisions récentes.

Une infirmière anesthésiste qui ne relève pas les signes d’une dépression...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne