Objectif Soins n° 196 du 01/05/2011

Éditorial

Orianne Hurstel  

Six mois et un décret d’application plus tard, la fameuse loi abusivement dénommée “anti-voile” a été promulguée ce 11 avril. Au-delà des fondements-mêmes de la place de la religion dans une République laïque, très clairement exposés par Gilles Devers dans ce numéro(1), se pose une question beaucoup plus simple, prosaïque, voire terre-à-terre : comment aborder une patiente portant un voile dissimulant tout ou partie de son visage, dès lors...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...