Objectif Soins n° 192 du 01/01/2011

Ressources humaines

Isabelle Bailly  

GESTION DES LITS → La mort tragique, dénoncée par les médias, d’un patient en décembre 2008, faute d’avoir trouvé à temps un lit en réanimation pour l’accueillir, a, de nouveau, conduit les établissements hospitaliers à s’interroger sur l’efficience de leurs organisations. Répondre aux besoins et permettre l’accessibilité de tous à des soins sécurisés et de qualité demeurent des missions essentielles.

Comment, dès lors, accepter qu’une hospitalisation soit différée, faute de place au sein d’une unité, tandis que l’unité voisine dispose de lits inoccupés ? Comment parler alors de continuité et de qualité des soins ? Comment, enfin, depuis l’instauration de la tarification à...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...