L'infirmière Magazine n° 392 du 01/04/2018

FORMATION

L’ESSENTIEL

La loi du 2 février 2016 dite Claeys-Leonetti créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie renforce la loi Leonetti de 2005. Elle crée le droit à la sédation profonde et continue. Trois points développés ci-après visent à améliorer les conditions du « mourir en France ».

1. LE PRINCIPE D’AUTODÉTERMINATION RENFORCÉ

Refus de traitement

L’article 5 de la loi énonce : « Toute personne a le droit de refuser ou de ne pas recevoir un traitement ». « Le médecin a l’obligation de respecter la volonté de la personne après l’avoir...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...