L'infirmière Magazine n° 333 du 15/11/2013

ACTUALITÉ

EN BREF

Si le secret médical empêche de dénoncer des maltraitances, il n’exonère pas d’agir pour y mettre un terme, estime la cour de Cassation. Un médecin a été condamné à dix mois de prison avec sursis pour non-assistance envers des résidents de l’hôpital de Bonnétable (Sarthe), auquel il était rattaché. L’instruction a mis en évidence de nombreux faits de violence, au début des années 2000 : injures, douches froides, coups…

...



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...