L'infirmière Magazine n° 328 du 01/09/2013

INFECTIONS NOSOCOMIALES

ACTUALITÉ

DU CÔTÉ DES… ÉTABLISSEMENTS

La clinique d’Échirolles (Isère) utilise un robot permettant de déceler en une heure la présence de bactéries résistantes chez chaque patient entrant.

Soixante-douze minutes. C’est le temps qu’il faut au robot GeneXpert, d’une valeur de 397 000 euros, pour déceler dans un prélèvement sanguin la présence de bactéries responsables de maladies nosocomiales telles que le staphylocoque doré et le streptocoque B.

Acquise il y a...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...