L'infirmière Magazine n° 304 du 01/07/2012

ACTUALITÉ

EN BREF

Le CHU de Limoges a éloigné une partie de ses activités de locaux contaminés par le radon, un gaz radioactif d’origine naturelle. Des mesures avaient mis en évidence des résultats supérieurs à 1 000 becquerels (Bq) par m3, seuil limite, dans une salle d’attente et une salle de kinésithérapie de l’hôpital du Cluzeau. Des travaux d’étanchéification ont été réalisés à hauteur de 30 000 euros. Travailler dans un environnement à 1 000 Bq/m3...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...