L'infirmière Magazine n° 301 du 15/05/2012

FORMATION CONTINUE

IATROGÉNIE AU QUOTIDIEN

1. DESCRIPTION DU CAS

M. V., 82 ans, est hospitalisé dans le cadre de la prise en charge d’une bronchopathie spastique. Dans ses antécédents, le patient a subi une radiothérapie pour adénocarcinome de prostate et une cholécystectomie. Il souffre également d’une bronchopathie et d’une fibrillation auriculaire. Un tabagisme et une consommation d’alcool sont, en outre, rapportés.

Le traitement habituel comporte : Singulair, Symbicort, Xatral, Ceris, Triatec,...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...