L'infirmière Magazine n° 278 du 01/05/2011

JURIDIQUE

JURISPRUDENCE

Le Conseil d’État a refusé de reconnaître à un agent hospitalier un lien de causalité entre sa vaccination contre l’hépatite B et le développement d’une sclérose en plaques. Motif : un délai jugé trop long entre la dernière injection du vaccin et les premiers symptômes de la maladie.

CE 4 mars 2011, n° 313369.

...



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...