L'infirmière Libérale Magazine n° 349 du 01/07/2018

Conciliation devant l’Ordre

Votre cabinet

3 questions à

On pourrait imaginer que la reconnaissance d’une dette devant le conseil de l’Ordre des infirmiers confère un droit à poursuivre, dans l’hypothèse où, contrairement à l’engagement acté dans le procès-verbal de conciliation, son remboursement n’est pas réalisé. Toutefois, de façon étrange, la reconnaissance de la dette devant ses pairs dans le cadre d’une conciliation ne matérialise pas juridiquement la réalité de la créance. Cette réalité doit être constatée et...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...