L'infirmière Libérale Magazine n° 343 du 01/01/2018

Détournement de clientèle

Votre cabinet

3 questions à

Le Code de déontologie interdit le détournement de clientèle (article R 4312-61 du Code de la santé publique), et le Conseil de l’Ordre n’hésite pas à le sanctionner en infligeant avertissement ou blâme. De plus, l’auteur du détournement peut se voir condamner à payer des dommages et intérêts à celui qui en a été victime. Dans une récente affaire, un infirmier A acquiert la part de clientèle que détient un collègue B dans un cabinet où il exerce avec une autre Idel,...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...