L'infirmière Libérale Magazine n° 330 du 01/11/2016

DÉCRYPTAGE D’UNE ORDONNANCE

Votre cabinet

Me Geneviève Beltran*   Véronique Veillon**  

L’article R 4127-34 du Code de la santé publique dispose : « Le médecin doit formuler ses prescriptions avec toute la clarté indispensable, veiller à leur compréhension par le patient et son entourage et s’efforcer d’en obtenir la bonne exécution. » Après avoir posé son diagnostic, le médecin prescrit donc, sur une ordonnance, un traitement, qui peut consister en une prescription non seulement de médicaments, de dispositifs médicaux, d’examens biologiques ou radiologiques, de cures thermales, mais également d’actes paramédicaux, tels les actes infirmiers.

Le formalisme

On distingue quatre grands types d´ordonnances : l´ordonnance dite “classique”, l´ordonnance “bizone”, l´ordonnance sécurisée et l´ordonnance pour “médicaments ou produits et prestations d´exception”.

Quel que soit le type d’ordonnance, et ce,...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...