L'infirmière Libérale Magazine n° 326 du 01/06/2016

VU

Actualité

Marie-Claude Daydé  

S’appuyant sur un article paru dans The Lancet(1), le Dr Christine Amrhein(2) rapporte que les patients perçus comme désagréables du point de vue relationnel sont davantage “à risque” d’erreurs de diagnostic et de traitements inappropriés. Une équipe de recherche de l’Erasmus Medical Center de Rotterdam a publié dans le British Medical Journal(3) les résultats d’une étude...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...