L'infirmière Libérale Magazine n° 304 du 01/06/2014

Premiers secours

Cahier de formation

LE POINT SUR

ANNE-GAËLLE HARLAUT  

Fréquente mais souvent bénigne, l’epistaxis (ou « saignement de nez ») impose avant tout de rétablir l’hémostase. Certains signes de gravité doivent cependant conduire à pousser les investigations.

Une hémorragie fréquente

Une épistaxis est une hémorragie des fosses nasales, des sinus ou du cavum (partie supérieure du pharynx), secondaire à une lésion vasculaire de la muqueuse locale, qui s’extériorise par les narines (épistaxis antérieure) ou par le pharynx...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...