L'infirmière Libérale Magazine n° 276 du 01/12/2011

Accident du travail

Votre cabinet

Maître Beltran répond à vos questions

Oui, vous pouvez. Pour la prise en charge de soins éventuels, si vous avez souscrit à l’assurance volontaire de votre CPAM, vous bénéficierez d’une prise en charge à 100 % au titre de cet accident du travail ; sinon, vous ne serez remboursé qu’au titre de l’Assurance maladie, sur la base des taux du régime général. Par ailleurs, si vous devez cesser votre activité, la Carpimko vous versera des indemnités journalières, mais seulement à compter du 91e jour...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...