L'infirmière Libérale Magazine n° 276 du 01/12/2011

VU

Actualité

Une personne âgée de 78 ans, traitée par AVK, fait appel à une Idel pour une surveillance de son INR. L’infirmière, pressée, arrive tôt, disant que d’autres patients à jeun l’attendent. La patiente avait pourtant bien prévenu qu’elle ne serait pas à jeun et qu’elle n’était donc pas “prioritaire”. De plus, elle a pris soin de mettre en évidence la orescription. L’Idel pique une 1re fois et n’atteint pas la veine : elle reproche à la dame d’avoir...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...