L'infirmière Libérale Magazine n° 263 du 01/10/2010

VU

Actualité

Une patiente à risque d’endocardite infectieuse doit subir une infiltration en L4-L5. Le médecin spécialiste, pratiquant le geste en ambulatoire, demande au médecin traitant de prescrire, à visée de prophylaxie, une intraveineuse (IV) de 3 g d’antibiotique matin et soir (à réaliser à domicile) le jour de l’infiltration. Mais le pharmacien d’officine ne peut se procurer le médicament en question car la forme IV est réservée à l’usage hospitalier. Le médecin traitant...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...