L'infirmière Libérale Magazine n° 261 du 01/07/2010

Cahier de formation

Savoir

Face à une femme en détresse, tout professionnel de santé doit être capable d’orienter sans juger vers les structures compétentes. En post-IVG, le rôle de l’infirmière libérale reste limité mais il est amené à se renforcer avec le développement des protocoles à domicile. Il consiste essentiellement à surveiller et évaluer les éventuels effets indésirables et à guider le choix d’une contraception régulière, efficace et adaptée à chacune.

Virginie a 20 ans. Après quinze jours de retard, elle vient de faire son test : positif. Une grossesse qui n’est pas au programme. Elle s’est renseignée sur les IVG par Internet mais elle panique et ne comprend rien. Certains sites sont pour, d’autres contre : elle ne sait plus quoi...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...