L'Infirmière Libérale Magazine n° 257 du 01/03/2010

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité

ÉTAT DES LIEUX > L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) tire un bilan mitigé des politiques de prévention des grossesses non désirées et de la prise en charge des interruptions volontaires de grossesse (IVG) en France.

«H uit ans après l'adoption de la loi de 2001(1), le contexte français demeure paradoxal : la diffusion massive de la contraception n'a pas fait diminuer le nombre des IVG, qui se maintient aux environs de 200 000 par an, et le fonctionnement réel des...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...