04/09/2019

Tous le même diplôme, vraiment ?

Alex Ollivier est infirmier et chef de projet télémédecine au sein du Groupement régional d’appui au développement de la e-santé (GRADeS), à Caen. Il revient, dans « L'Infirmière magazine », sur la disparité d'exigence envers les élèves dans les différents Ifsi, le tout créant de véritables inégalités de formation.

Infirmiers et infirmières, nous avons tous été formés en Ifsi. Mais s’est-on déjà demandé si chacun d’entre nous avait été formé de la même manière ? Question saugrenue car nous avons tous le même diplôme, n’est-ce pas ? Or, derrière ce dernier se cache une grande disparité.

Certes, le référentiel de formation est identique pour l’ensemble de la profession, mais son application et sa traduction en contenus d’apprentissage sont extrêmement variables d’un institut à l’autre. Plus inquiétant, lorsque l’on parcourt la France, on constate rapidement qu’il en est de même pour la validation des connaissances. Si l’on se concerte entre IDE à propos du “mémoire” de fin d’études, sur la façon dont nous avons été évalués par exemple, nombre d’entre nous pourrons faire le constat de “l’exotisme” des pratiques de leurs interlocuteurs.

Il en est de même pour la réalisation de ce travail. Tantôt l’étudiant infirmier se verra demander de réaliser seul son mémoire et de le soutenir comme un réel embryon de travail de recherche. Tantôt la réalisation de la partie théorique fera l’objet d’un travail de groupe, quand la partie analytique ne sera l’œuvre que d’un seul étudiant. Et quid des oraux de soutenance ? D’un Ifsi à l’autre, ils sont passés seul, à deux ou à trois, tout est permis ! Mais nous avons tous le même diplôme, n’est-ce pas... ? Cette variation peut, hélas, parfois exister au détriment des IDE sans qu’ils en aient conscience.

Cela ne s’arrête pas là. Certains Ifsi font souvent état de leur taux de réussite « de 100 % » dans la presse. Sans d’ailleurs forcément le mettre en perspective avec un taux d’employabilité équivalent. C’est très bien de valider tout le monde. C’est sûrement mieux de faire preuve d’exigence dans les évaluations et de rehausser le seuil des bases nécessaires à la validation des compétences. Ne vaut-il pas mieux un peu moins d’infirmiers, mieux formés, qu’une légion d’IDE aux pieds d’argile sacrifiés pour un taux de réussite ?

Et les employeurs ne sont pas dupes. Mais il est plus convenable de taire les faiblesses des exigences d’évaluation des connaissances de ces Ifsi à une époque où la profession est soumise à un flux tendu entretenu artificiellement : tant qu’il y aura pléthore d’effectifs, peu importe la solidité de leur base de compétences, cela ne posera de soucis à personne. Sauf aux IDE eux-mêmes qui s’en rendront compte, souvent bien trop tard.

Il est temps de soulever le voile d’illusion qui entoure ces inégalités de formation : à l’heure de l’intégration universitaire de la formation infirmière, alors que se créent des filières de soins infirmiers et se montent des projets d’écoles doctorales en soins infirmiers, ne serait-il pas judicieux de travailler à une uniformisation des modes de dispensation et d’évaluation des connaissances afin que nous ayons tous le même bagage et la même valeur sur le marché du travail ?

Les dernières réactions

  • 05/09/2019 à 03:29
    Isha
    alerter
    Bonjour.
    Je suis absolument d’accord avec Alex.
    Avant de m’installer comme infirmière libérale, je travaillais en intérim et j’ai pu observer la disparité dans la prise en charge infirmière des patients.
    Parfois les stages de certains étudiants infirmiers étaient validés par empathie envers eux.
    Je pense que le parcours des étudiants infirmiers dans les IFSI doit être revu et encadré partout en France.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...