06/05/2021

Le calendrier vaccinal 2021 : des recommandations pour les professionnels

Le calendrier vaccinal 2021 a été publié mercredi 5 mai. Il ne prend pas en compte la vaccination contre la Covid-19. Un calendrier complémentaire détaillant les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) et précisant les schémas vaccinaux devrait être mis en ligne et être régulièrement réactualisé sur le site du Ministère.

Du côté des vaccins, pas de grandes nouveautés :
- élargissement des recommandations de vaccination contre la grippe saisonnière aux personnels des services de secours et d’incendie, à ceux des services d’aide à domicile ainsi qu’aux aides à domicile pour les personnes âgées ou à risque de grippe sévère. Pour la campagne 2021-2022, un vaccin antigrippal hautement dosé Efluelda, destiné aux personnes de 65 ans et plus, est prévu ainsi que l’autorisation d’utiliser Influvac Tetra dès l’âge de 6 mois au lieu de 3 ans ;
- inscription de l’extension de la vaccination contre le papillomavirus humain (HPV) aux garçons de 11 à 14 ans révolus avec rattrapage jusqu’à 19 ans révolus, applicable depuis de 1er janvier 2021.

Des recommandations sont formulées à l’intention des professionnels, invités, compte tenu de l’épidémie de Covid-19, à « vérifier systématiquement le statut vaccinal de l’ensemble de leurs patients, afin de saisir toute opportunité d’effectuer, le cas échéant, un rattrapage vaccinal des vaccins qui n’auraient pas été réalisés lors des confinements successifs ». Ce rattrapage doit cibler en priorité les nourrissons et les personnes fragiles (maladies chroniques, immunodéprimés, personnes âgées, femmes enceintes) pour lesquelles des recommandations particulières figurent dans le calendrier vaccinal.

Le calendrier présente en outre un bilan de la première année de mise en œuvre, en janvier 2018, des huit nouvelles obligations vaccinales des nourrissons, révélant une couverture vaccinale supérieure pour les enfants nés en 2018 à celle de la génération 2017. Par exemple, le taux de nourrissons ayant reçu une première dose de vaccin contre l’hépatite B est passée de 90,5 % à 96,3 % et de 83,1 % à 89,4 % pour la troisième. L’immunisation complète contre le pneumocoque a également progressé, passant de 88,3 % à 90,1 %, tandis que celle contre le méningocoque C a augmenté de 4 points pour atteindre 76,8 %. La vaccination contre la rougeole pour la première dose est passée de 86,2 % à 87,6 %. On note encore une progression de la couverture des vaccinations non obligatoires, comme contre le HPV ou le rattrapage de la vaccination contre le méningocoque C.


Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez

Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +