19/05/2022

Des passerelles universitaires avec les formations paramédicales

Faciliter les passerelles entre les formations en santé, c’est l’objectif d’un arrêté paru au Journal officiel le 7 mai, qui autorisera huit universités à développer des expérimentations dans ce sens. Ainsi, les universités de Bretagne Occidentale, de Picardie, d’Aix-Marseille, de Limoges et de Lille permettront à des étudiants de Parcours accès spécifique santé (Pass) de se réorienter plus facilement, entre autres, vers un diplôme d’infirmier. Pour être admis en deuxième année de formation, il faudra avoir validé 60 ECTS.
Autres expérimentations : l’université de Strasbourg qui crée un double cursus pour le diplôme d’État de puériculteur-diplôme national de master, et celle de Toulouse qui propose un double cursus pour la formation conduisant au diplôme d’infirmier ainsi qu’un diplôme national de licence mention « Sciences pour la santé ». D’autres professions sont également concernées par ces expérimentations, parmi lesquelles les masseurs-kinésithérapeutes, les orthoptistes et les ergothérapeutes (admission en deuxième année si validation de 60 ECTS, double cursus) à l’université Clermont Auvergne.
Toutes ces expérimentations seront permises dès l’année universitaire 2022-2023 et pour quatre ans.

La rédaction

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie

Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +