01/07/2022

Antibiorésistance : un Français sur deux ne sait pas ce que c'est

La méconnaissance sur le sujet de l’antibiorésistance s’agrandit, alors même que le phénomène prend de l’ampleur ! C’est le résultat de cette nouvelle enquête menée par Harris Interactive pour Pfizer, trois ans après une première édition. Alors que 65 % de Français déclaraient, en 2019, « avoir déjà entendu parler de l’antibiorésistance », ils ne sont plus que 58 % aujourd’hui. Pour autant, 84 % des sondés estiment que le sujet est préoccupant et 53 % se sentent directement concernés (contre 33 %, en 2019). Il faut dire que la crise sanitaire du Covid-19 est passée par là, mettant sur le devant de la scène les maladies infectieuses. Autre point édifiant : près d’un Français sur deux associe l’usage des antibiotiques à la grippe. Et le mésuage est encore plus fréquent chez les plus jeunes. 84 % des 25-34 ans conservent systématiquement des antibiotiques non utilisés dans leur armoire à pharmacie et la moitié d’entre eux avoue les réutiliser pour soigner une personne de l’entourage sans consulter. Enfin, 69 % des 18-24 ans avouent ne pas aller jusqu’au bout de leur traitement antibiotique prescrit par leur médecin. Preuve qu’il y a encore du travail !

Audrey Chaussalet, avec lemoniteurdespharmacies.fr