30/06/2022

Alerte au don de sang : des réserves trop faibles pour affronter l’été

Après un premier « bulletin d’urgence vitale » publié en février, l’Établissement français du sang (EFS) alerte à nouveau dans un second bulletin, diffusé mardi, sur le niveau des réserves de sang trop faible pour affronter l’été. Cette nouvelle publication de « l’alerte la plus haute », à moins de six mois d’intervalle, entend attirer l’attention sur des réserves de sang à un niveau historiquement bas. « Une situation critique à la veille des départs en vacances qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients », précise-t-on. Sans hausse de la fréquentation des collectes par les donneurs, il ne sera pas possible « de fournir les hôpitaux et cliniques en produits sanguins au cours de l’été pour soigner les malades », prévient l’EFS qui pointe la nécessité absolue de « retrouver un niveau de stocks de 110 000 poches de sang d’ici la mi-juillet alors que ce stock est aujourd’hui inférieur à 90 000 poches de sang », poursuit-il.

L’institution rappelle que 10 000 dons sont chaque jour nécessaires. Elle appelle tous les citoyens éligibles à « donner leur sang dès que possible pour sortir d’une situation possiblement dangereuse pour l’été ». Des collectes seront organisées sur les lieux de vacances. Rendez-vous sur son site internet pour trouver la collecte la plus proche du domicile ou du lieu de vacances.

La rédaction d’Espaceinfirmier.fr