(Publicité)
 


Manifestation parisienne du collectif "Ni bonnes, ni nonnes, ni pigeonnes" en juillet 2013, suite à une vague de suicides à l'AP-HP.

01/07/2016

Suicides : la profession infirmière interpelle la ministre

Les 13 et 24 juin, la profession a été endeuillée par le suicide de deux IDE, l'un exerçant au CHU de Toulouse, l'autre au GH du Havre. Deux drames qui attirent l'attention sur la dégradation des conditions de travail et la montée des risques psycho-sociaux.

« L'un de nos collègues a mis fin à ses jours sur son lieu de travail, la seconde a laissé une lettre, communiquée par son mari, mettant en cause ses conditions de travail », pointe la Coordination nationale infirmière (CNI) dans une lettre ouverte adressée ce vendredi 1er juillet à Marisol Touraine. Le syndicat alerte à nouveau la ministre de la Santé « au sujet du mal-être des soignants qui s'amplifie dans un contexte de restrictions budgétaires, face à la multiplication des injonctions contradictoires, à la mobilité à outrance, à la polyvalence imposée et aux conditions de travail de plus en plus dégradées ».

« Non assistance à personnels en danger »

Les deux drames du CHU de Toulouse, le 13 juin, et du GH du Havre, le 24 juin, sont en effet intervenus dans un contexte de réorganisation des services, pointée du doigt par les syndicats des établissements. Alors que la gestion actuelle des hôpitaux impose aux agents un exercice « en inadéquation avec les valeurs professionnelles », la CNI dénonce « cette non-assistance à personnels en danger ainsi que l'abandon dont fait preuve la tutelle ». Elle exhorte la ministre de la Santé à sortir de « son mutisme », à « garantir toute la lumière sur les circonstances qui ont concouru aux décès de nos collègues » et à « prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir la survenue d'autres drames ».

« Un témoignage d'humanité »

De son côté, l'Ordre national des infirmiers estime dans un communiqué daté du jeudi 30 juin que la lutte contre les risques psychosociaux « doit constituer une priorité de la politique hospitalière ». « La communauté infirmière attend vivement de la part des responsables hospitaliers une prise en compte urgente de ces risques, de la nécessité de les anticiper et de mettre en œuvre des mesures fortes de lutte. Comme elle attend aussi aujourd'hui de la part de la ministre chargée de la santé un témoignage d'humanité qui, dans ces moments de profonde tristesse, apporterait un juste réconfort. »

Aveline Marques

Les dernières réactions

  • 01/07/2016 à 18:28
    blaise
    alerter
    Je n'attends rien de la ministre qui pourrait m'apporter du réconfort.
  • 02/07/2016 à 20:56
    moutarde
    alerter
    Et il ne faut rien attendre d'un ordre imposé, rejeté par l'immense majorité des IDE, qui ne sert à rien, qui a bien léché les bottes de MST à l'automne dernier et qui a mis 6 jours à réagir )au suicide de l'IDE toulousain et plus de 48 h pour réagir (s
  • 08/07/2016 à 12:35
    blaise
    alerter
    Il parait que la gérontocratie ordinale a été reçue par le directeur de cabinet du ministère de la santé : quelle audace..!
  • 08/09/2016 à 19:48
    Bonne mais pas conne
    alerter
    En tout l'ONI je lui met bien car depuis 5 ans je ne lui paye plus ma cotisation ordinale annuelle, si tous les infirmiers faisaient de même... Sus à l'ordre !!!
  • 17/09/2016 à 12:50
    Herviette
    alerter
    17 septembre 2016 - Lyon -
    Mesdames, Messieurs les lecteurs, voici ma réaction :

    "J'ai eu "la chance", surtout la motivation de travailler en milieu hospitalier secteur public comme agente de service hospitalier puis comme aide soignante CAFAS de 1986

Réagir à l'actualité

Pseudo :


 

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN
IFSI IFAS IFAP


Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

À découvrir

IFSI Je réussis mon stage : Cardiologie


Les stages cliniques des étudiants en IFSI sont parfois redoutés mais toujours essentiels à votre apprentissage. Afin que ce stage soit une réussite, voici une collection de guides de poche faciles à emporter avec vous et simples à consulter.

En savoir +

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...