(Publicité)

 <br>

Reportage à l’IFCS de La Pitié-Salpêtrière, où les étudiants apprennent à encadrer une équipe en alternant stages pratiques, cours magistraux et analyse de leurs expériences.

Après-midi pluvieux et froid sur Paris. Dans l’enceinte des magnifiques bâtiments de l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière, l’institut de formation des cadres de santé (IFCS). Le plus important de France, avec un potentiel de 185 places, et le seul dépendant de l’AP-HP.

La promotion 2010- 2011 compte 134 stagiaires, âgés en moyenne de 40 ans. Des femmes, en majorité : beaucoup de stagiaires viennent du monde infirmier. Six autres métiers sont représentés : techniciens de laboratoire, préparateurs en pharmacie, manipulateurs, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, diététiciennes. Les cours sont assurés par neuf formateurs permanents, auxquels s’ajoutent les enseignants de l’université partenaire de Paris-Dauphine et des intervenants du monde médical (médecin, chef de pôle, directeur d’établissement…)

Confronter les approches
Dans la salle de cours n°19, une quinzaine d’étudiants sont réunis en TD de management. Les échanges sont riches et l’ambiance agréable. Un étudiant lance une blague, rien à voir avec le gris ambiant de l’extérieur. Les stagiaires analysent le stage qu’ils viennent d’effectuer en milieu hors hospitalier pendant trois semaines : qui dans une collectivité locale, qui dans une entreprise marchande, qui au sein d’une institution culturelle. Ce stage est le premier d’une série de quatre.

Leur formateur en management, Dominique Tiquet, se sert des « 10 rôles du manager », établis par le canadien Henry Mintzberg, chercheur en sciences de gestion : rôle de symbole, d’observateur actif, d’entrepreneur, de négociateur… Avec cette grille, les étudiants réfléchissent à la façon dont l’organisation du travail influence le rôle du cadre hors milieu hospitalier, et établissent des comparaisons avec la fonction du cadre de santé. Chacun argumente en fonction de son expérience. « La variété des professions représentées est très riche pour plusieurs raisons, explique Jeanne Rallier, la directrice. Ils apprennent à mieux connaître le métier de l’autre, ils travaillent leur ouverture d’esprit et se créent un réseau. »

Tous s’accordent en tous cas sur un point : la « culture » de l’hôpital public est bien différente de ce qu’ils ont pu observer lors de leur stage. « On ne peut pas comparer un produit de vente avec un patient », s’exclame une stagiaire. Une autre renchérit: « Dans une entreprise marchande, les cadres sont guidés par le chiffre d’affaire à atteindre. » « Mais la recherche d’efficience est aussi un des objectifs de l’hôpital ! Nous sommes en pleine mutation », coupe le formateur, comme pour les remettre en prise avec une réalité avec laquelle ils devront composer.

Analyse et cas pratiques

Ce stage d’initiation à la fonction de cadre a pour but de faire réfléchir les étudiants à leur stratégie d’apprentissage. Apprentissage qui s’appuie sur un référentiel de compétences établi par l’IFCS. Il s’agit de pouvoir mobiliser ses savoirs (management, droit des administrations…), ses capacités (conduire un entretien d’évaluation, rédiger une synthèse…), ses ressources (expérience professionnelle, capacité à travailler avec les autres) et enfin ses qualités personnelles.

Le travail sur les cas pratiques est essentiel. Par exemple, aborder la gestion de conflits à l’aide de jeux de rôle. Une fois l’exercice accompli, les étudiants analysent le langage – verbal et non verbal – qui a été utilisé. Ou encore travailler sur la journée type d’un cadre et sur le repérage des différents modes de management mobilisés lors de telle ou telle situation. Le nœud de l’apprentissage réside dans la façon dont ils vont aborder leur changement de casquette, troquant celle de collègue contre celle de manager d’équipe. « Le plus gros travail des formateurs, c’est de les accompagner dans le changement de leur identité professionnelle. C’est un des principaux objectifs, à travers les travaux dirigés, les cours et les auto-évaluations », résume Dominique Tiquet.

Texte et photos: Sarah Elkaïm





(Publicité)

Catalogues des Éditions Lamarre

CATALOGUE GÉNÉRAL

Téléchargez
Feuilletez
ÉTUDIANTS EN IFSI ET ÉLÈVES AS/AP

Téléchargez
Feuilletez
Commandez nos ouvrages

Forums

Exprimez-vous et échangez avec vos collègues sur nos forums.
Cadre, infirmière spécialisée, de psychiatrie, scolaire, du travail, participez à nos nouveaux forums
Tous les sujets de discussion

À découvrir

Abrégé d’auto apprentissage en anatomie et physiologie


Voici l'indispensable ouvrage d'exercices pour maîtriser toute l'anatomie et la physiologie !

Un véritable guide de découverte et d'apprentissage de l'anatomie à destination des étudiants en Ifsi.

Le livre propose 6 rubriques pour réviser l’essentiel :
- Une représentation schématique du corps humain
- Des objectifs éducationnels
- Une série d’affirmations de type vrai/faux et des schémas à légender
- Un score chiffré
- Des schémas en couleurs
- Des tableaux synthétiques

En savoir +

(Publicité)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...