(Publicité)
 

Objectif Soins n° 253 du 01/02/2017

Qualité Gestion des risques

Anne-Lise Favier  

Les dommages liés aux soins sont des impondérables. Et pourtant, il faut pouvoir les annoncer au patient. Pour lui et pour les soignants. Pour progresser ensemble.

Le dommage lié aux soins est une réalité. Chaque année, on estime que l’incidence des événements indésirables graves se situe autour de six pour mille journées d’hospitalisation (Enquête nationale sur les événements indésirables graves associés aux soins de 2010

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...