(Publicité)
 

Objectif Soins n° 243 du 01/02/2016

Qualité et Gestion des risques

Panfili Jean-Marc  

Les proches et la famille ont par principe le droit de visiter une personne en soins psychiatriques, y compris si elle est hospitalisée sans consentement. Il en va de même et réciproquement pour la personne hospitalisée, qui a le droit de recevoir des visites, quelle que soit sa situation juridique.

Il s’agit de respecter le droit fondamental à une vie privée et familiale. Toutefois, une atteinte à ce droit peut être admise, mais sous des conditions très strictes, tenant à l’état de santé du patient ou au comportement des visiteurs. En statuant à propos d’une interdiction de...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...