(Publicité)
 

Objectif Soins n° 243 du 01/02/2016

Ressources humaines

Marie Luginsland  

Les cadres n’ont pas attendu le 1er janvier 2015 et la création du compte personnel de formation (CPF) pour prendre leur formation en main. Soucieuse de s’adapter aux évolutions de l’organisation des soins et des établissements pour mieux les intégrer dans leur management, la profession puise dans les ressources de la formation, continue, diplômante ou non. Les cadres y trouvent également un champ d’expression personnel et même de nouvelles perspectives professionnelles.

Le DIF est mort. Vive le CPF. Il y a tout juste un an, le compte personnel de formation remplaçait le droit individuel à la formation. Dans les textes, il est destiné à conférer plus d’autonomie au salarié dans la gestion de son plan de formation (lire l’interview p.28). Mais...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...