(Publicité)
 

Objectif Soins n° 235 du 01/04/2015

Droit

Textes législatifs

Jean-Marc Moulin  

Les durées de conservation des données du dossier pharmaceutique vont être allongées pour deux catégories particulières de médicaments : d’une part, les vaccins (vingt et une années puis trente-deux mois sur un hébergeur), afin de permettre une meilleure information des patients quant à leur statut vaccinal ; d’autre part, les médicaments biologiques (trois années puis trente-deux mois sur un hébergeur, afin de permettre au pharmacien d’assurer la continuité du...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...