(Publicité)
 

Objectif Soins n° 234 du 01/03/2015

Économie de la santé

Didier Jaffre  

L’une des mesures phares du projet de loi de santé fait l’objet de vives contestations de la part des médecins libéraux : l’instauration d’un tiers payant généralisé. Les patients n’auront plus à faire l’avance de frais auprès de leurs médecins, ce sont les caisses d’Assurance maladie qui paieront directement les médecins.

En effet, le chapitre III de la loi concernant la garantie de l’accès aux soins, et plus particulièrement l’article 18 de la loi, étendent le tiers payant à l’ensemble de la population pour les soins de premier recours auprès des médecins généralistes, comme c’est déjà le cas...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...