(Publicité)
 

Objectif Soins n° 233 du 01/02/2015

Promotion de la santé

Françoise Vlaemÿnck  

Les plaies cancéreuses du sein peuvent être le résultat d’une tumeur primitive ulcérée, d’une tumeur récidivante avec métastase cutanée, la conséquence des traitements anticancéreux ou encore d’une lésion cancéreuse survenant sur une plaie chronique. Elles peuvent exposer les patientes à des risques infectieux et hémorragiques parfois sévères. Ces lésions réclament une prise en charge pluridisciplinaire et pluriprofessionnelle ainsi que des soins locaux adaptés au cas par cas.

« Je savais que c’était grave. Mais j’étais dans une sorte de déni de la maladie. Je me suis peu à peu isolée à mesure que la plaie, elle, s’étendait. Quelque chose en moi – je sais maintenant que c’était une peur viscérale, une terreur même – m’empêchait d’agir....


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...