(Publicité)
 

Objectif Soins n° 203 du 01/02/2012

Point sur

Thierry Pennable  

Qu’ils soient considérés comme une maladie à part entière ou comme le symptôme d’une névrose, les retentissements socioprofessionnels des troubles obsessionnels-compulsifs entraînent souvent un isolement social et affectif qui peut conduire à une dépression sévère. Ils nécessitent une prise en charge.

De plus en plus, les troubles psychiques sont envisagés selon deux paradigmes différents et parfois opposés. Les troubles obsessionnels–compulsifs (Toc) et leur traitement bénéficient donc de deux approches, l’une psychanalytique, l’autre comportementale. Les personnes concernées...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...