(Publicité)
 

Objectif Soins n° 188 du 01/08/2010

Éditorial

Catherine Hurtaud  

On se souvient tous de cette comptine. À regarder les textes parus cet été, on a l’impression que nos politiciens aussi et qu’ils l’ont fredonnée à plusieurs reprises lors des soirées d’été trop pluvieuses. Dès l’automne 2009, on avait annoncé dans certaines régions la fermeture des services de chirurgie à faible activité au grand dam des élus et des usagers de proximité. La décision est finalement reportée pour des raisons “pédagogiques”, nous dit-on. Autre...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...