(Publicité)
 

Objectif Soins n° 186 du 01/05/2010

Revue de presse

Claire Pourprix  

On connaît en France une recrudescence des incarcérations depuis plusieurs années, hormis la période 1996/2001. Pourtant, la criminalité ne suit pas la même croissance. Or, souligne le sociologue Loïc Wacquant, « le recours réflexe à l’incarcération est un remède fait pour aggraver le mal même qu’il est censé guérir ». En se focalisant sur les risques de dangerosité des détenus, on laisse peu de place à la possibilité de soigner les individus qui en ont...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...