(Publicité)
 

Objectif Soins n° 185 du 01/04/2010

Ressources humaines

Géraldine Langlois  

ENTRE LÉGALITÉ ET TOLÉRANCE → Catholiques, chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes… Patients et soignants peuvent personnellement avoir une croyance religieuse… ou pas. Mais là où les patients pratiquent leur religion dans certaines limites, les soignants se doivent d’exercer leur métier dans la plus grande neutralité. Des principes dont les cadres, entre autres, sont les garants.

Religion à l’hôpital : RAS ? « Ce n’est pas compliqué, s’entend-on répondre à peine la question posée. La loi interdit les signes religieux. » Fin de l’histoire ? Pas tout à fait. La loi a précisément balisé le territoire de la laïcité dans le service...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...