(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 388 du 01/12/2017

VIOLENCES SEXUELLES

DOSSIER

Caroline Coq-Chodorge

L’affaire Weinstein a libéré la parole féminine. Longtemps silencieuses, les soignantes dénoncent aujourd’hui, sous couvert d’anonymat, les agressions et le harcèlement sexuels à l’hôpital. Mais peu d’entre elles portent plainte.

L’affaire Weinstein, du nom de ce producteur de cinéma américain, a-t-elle libéré la parole des victimes de violences sexuelles, notamment à l’hôpital ? Si, à quelques reprises, notamment sur le réseau social Twitter, cette libération s’est faite de manière totalement...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...