(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 380 du 01/03/2017

SEVRAGE TABAGIQUE

ACTUALITÉS

FOCUS

AURÉLIE VION

Depuis un peu plus d’un an, les infirmières peuvent prescrire des substituts nicotiniques. Mal (in) formées, elles passent encore trop peu à la pratique.

C’est une nouvelle compétence qui est passée presque inaperçue : depuis la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé, les infirmières sont autorisées à prescrire des traitements de substituts nicotiniques au même titre que les médecins, les sages-femmes, les...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...