(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 361 du 01/06/2015

FORMATION

RÉFLEXION

Marie Fucks

Que l’on soit le patient qui subit l’erreur ou le soignant qui l’inflige, il est difficile de sortir indemne d’une erreur de côté. De la maîtrise du stress au bloc lorsque l’on s’en aperçoit à la gestion de l’annonce de l’erreur au patient, les équipes sont mises à rude épreuve.

Qu’elle concerne le mauvais côté, le mauvais site ou encore, le mauvais orteil ou doigt ou le mauvais niveau (erreur de disque), l’erreur de côté ou de site provoque chez les patients des réactions très variables. Des réactions qui ne sont d’ailleurs pas forcément proportionnelles...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...