(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 361 du 01/06/2015

FORMATION

CAS CLINIQUE

Marie Fuks

En préopératoire comme au bloc, différentes mesures peuvent être mises en place afin de sécuriser au maximum le geste chirurgical. Les programmes opératoires en ambulatoire doivent, eux, faire l’objet d’une réflexion spécifique.

L’erreur de côté illustrée par ce cas clinique met en cause une succession d’évènements porteurs de risque et de dysfonctionnements comme évoqué ci-dessus : présence de cicatrices bilatérales ; interrogatoire patient non réalisé car patient prémédiqué ; marquage non fait,...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...