(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 359 du 01/04/2015

ACTUALITÉS

SUR LE WEB

JOURNÉES DE 12 HEURES

→ J’ai arrêté la fonction cadre car je ne me suis pas fait au travail en 8 h. J’ai toujours travaillé en 12 h, de jour comme de nuit. La première fois, c’était à l’été 1986. Dire que les 12 h favorisent le burn-out me fait sourire, car je ne connais pas beaucoup de personnels qui, en 12 h, posent des arrêts maladie pour « souffler ». Quand on fait 3 jours de travail consécutifs, on a 2 jours avant et 2 jours après pour se...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...