(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 352 du 01/10/2014

FORMATION CONTINUE

L’ESSENTIEL

DENIS RICHARD

Maladie neurologique chronique fréquente, l’épilepsie se traduit par la survenue plus ou moins répétée de crises témoignant d’une hyperactivité paroxystique de populations neuronales plus ou moins étendues du cerveau. Souvent idiopathique, elle constitue parfois un symptôme neurologique d’une affection particulière. Pouvant être handicapante par ses conséquences motrices, sensorielles ou cognitives, l’épilepsie est anxiogène pour le patient qui redoute la récurrence des crises. Cette pathologie l’expose aussi fréquemment à l’incompréhension, et même au rejet de l’entourage et du milieu professionnel. Côté traitement médicamenteux, l’épilepsie répond, dans la majorité des situations, à la prescription d’une monothérapie anti-épileptique, voire, en cas de résistance, à celle d’une association de médicaments. Enfin, comme toute maladie chronique une approche par l’éducation thérapeutique est à privilégier.

1. LA MALADIE

Affection neurologique chronique décrite depuis l’Antiquité, la maladie épileptique (dite aussi simplement épilepsie ou, parfois, comitialité) se caractérise par la récurrence plus ou moins fréquente de crises épileptiques témoignant cliniquement d’une...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...