(Publicité)
 

L'infirmière Magazine n° 343 du 15/04/2014

POLITIQUE DE SANTÉ

DOSSIER

MARIE-CAPUCINE DISS

La chirurgie ambulatoire, à présent mise en avant dans les programmes de santé publique, est engagée dans une véritable dynamique, mais souffre encore d’un manque de reconnaissance. On s’interroge davantage sur les économies hypothétiques qu’elle pourrait générer, que sur l’intérêt qu’elle représente pour les patients et les équipes.

En septembre 2013, la Cour des comptes lance un pavé dans la mare en désignant la chirurgie ambulatoire française comme un « mauvais élève » européen. Elle dénonce, dans son rapport, « Un retard très important de la France par rapport aux pays étrangers qui ont le plus recours...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...